Syrie : l’appel du pape François à tous les hommes et les femmes de bonne volonté

Appel Pape
Le pape François lors de l’angelus du dimanche 1er septembre a prononcé un appel grave et solennel à tous les hommes et les femmes de bonne volonté au sujet de la Syrie.

Il s’agit non seulement d’un appel à une journée de jeûne et de prière en faveur de la paix mais aussi d’une condamnation ferme de l’usage des armes chimiques. Son appel au dialogue ( l’unique voie pour la paix ) n’est en rien un soutien à l’une des parties en conflit, ni une résurgence d’un pacifisme défaitiste ou un maintien d’un statu quo mais bien une démarche en faveur des victimes en appelant avec force à une sortie du conflit, non par la violence, mais par la solution raisonnable de la négociation.

L’appel du pape François est reproduit ci dessous dans sa totalité.

Chers frères et sœurs, bonjour !

Chers frères et sœurs, je voudrais me faire aujourd’hui l’interprète du cri qui monte de toutes les parties de la terre, de tous les peuples, du cœur de chacun, de l’unique grande famille qu’est l’humanité, avec une angoisse croissante : c’est le cri de la paix ! Et le cri qui dit avec force : nous voulons un monde de paix, nous voulons être des hommes et des femmes de paix, nous voulons que dans notre société déchirée par les divisions et les conflits, explose la paix ; plus jamais la guerre ! Plus jamais la guerre ! La paix est un don éminemment précieux, qui doit être promu et préservé.
Publicités

Habemus papam ! Bienvenue au pape François !

le-pape-francois-au-balcon-de-la-basilique-saint-pierre-13-mars-10879857vvuns_1713Crédits : VINCENZO PINTO / AFP

Je ne pouvais évidemment pas rester silencieux au sujet de l’élection du pape François. J’ai essayé d’exprimer de façon toute simple ce que j’ai ressenti en faisant la connaissance de notre nouveau pape. (Article publié sur le blog : http://patpik.blogspot.fr/)

Lire la suite

Pour une Eglise au coeur du monde

Eglise et Mairie de Foussais-Payré (Vendée)La France connait depuis quelques années une baisse de la fréquentation de ses églises et des sacrements. Devant cette juste inquiétude, les évêques de France ont demandé en novembre 2008 à Mgr Dagens, académicien et évêque d’Angoulême d’animer un groupe de travail. Ses travaux ont été présentés lors de l’Assemblée plénière de novembre 2009 puis publiés.  C’est avec un regard croyant  (de gauche), peut être trop, que je vous propose cette relecture de ce  texte.

Lire la suite