L’abbé Pierre, justice ou charité ?

Photo Claude Iverné

Ce 5 août, Henri Grouès dit l’abbé Pierre aurait eu 100 ans ! Mauvaise période, en plein cœur des vacances d’été, pour solenniser la mémoire d’un homme qui fut, des années durant, la personnalité préférée des Français. Que sa succession soit assurée désormais, par des sportifs et des chanteurs de variété, est pour notre société une forme de miroir impitoyable où la gentillesse et la compassion ont remplacé le cri prophétique. Elle doit être aussi pour nos communautés chrétiennes motif d’interrogation : quelles voix s’élèvent parmi nous pour dire la dignité des pauvres et l’offense faite à Dieu à leur faire subir le poids de l’injustice ? 

Lire la suite

Publicités