Syrie : l’appel du pape François à tous les hommes et les femmes de bonne volonté

Appel Pape
Le pape François lors de l’angelus du dimanche 1er septembre a prononcé un appel grave et solennel à tous les hommes et les femmes de bonne volonté au sujet de la Syrie.

Il s’agit non seulement d’un appel à une journée de jeûne et de prière en faveur de la paix mais aussi d’une condamnation ferme de l’usage des armes chimiques. Son appel au dialogue ( l’unique voie pour la paix ) n’est en rien un soutien à l’une des parties en conflit, ni une résurgence d’un pacifisme défaitiste ou un maintien d’un statu quo mais bien une démarche en faveur des victimes en appelant avec force à une sortie du conflit, non par la violence, mais par la solution raisonnable de la négociation.

L’appel du pape François est reproduit ci dessous dans sa totalité.

Chers frères et sœurs, bonjour !

Chers frères et sœurs, je voudrais me faire aujourd’hui l’interprète du cri qui monte de toutes les parties de la terre, de tous les peuples, du cœur de chacun, de l’unique grande famille qu’est l’humanité, avec une angoisse croissante : c’est le cri de la paix ! Et le cri qui dit avec force : nous voulons un monde de paix, nous voulons être des hommes et des femmes de paix, nous voulons que dans notre société déchirée par les divisions et les conflits, explose la paix ; plus jamais la guerre ! Plus jamais la guerre ! La paix est un don éminemment précieux, qui doit être promu et préservé.
Publicités

Envoyés et réconciliés pour la Mission

DR

Annoncer l’Evangile de Rome au Monde – DR

Du 7 au 28 octobre 2012, 262 évêques du monde entier entourés d’experts dont certains laïcs, se sont réunis en synode autour du thème de la nouvelle évangélisation. Ils ont abouti au bout d’un long processus à 58 propositions qu’ils ont remises au Pape et un message qu’ils ont adressé au Peuple de Dieu. Un texte fort qui manque malgré tout d’audace et d’ouverture.

Lire la suite

Mettre l’Evangile en action

PBCCes derniers jours Rome a attiré l’attention des médias avec l’ouverture du procès du majordome de Benoît XVI. D’autres pulsations de la vie de l’Église catholique sont intéressantes comme le voyage du Successeur de Pierre à Lorette, sur les pas du Bienheureux Jean XXIII. Ce déplacement est signe de la volonté de Benoît XVI de remettre l’humain, hommes et femmes, au cœur de la société, au cœur de l’annonce de la Bonne Nouvelle.

Lire la suite