Du côté du père… Joseph

KODAK Digital Still Camera

L’Avent ! Noël ! Nos villes voient apparaître des chalets qui vendent divers artisanats plus ou moins locaux et autres vins chauds. Les grandes surfaces font le plein de boîtes de chocolats (et de galette des rois.. mieux vaut être prudent…) sur des airs musicaux alliant cantiques et autres musiques traditionnelles. Ici ou là ce sont des crèches (sans volonté de polémiquer) qui naissent. Nous pouvons y reconnaître alors – avec, parfois, un peu d’imagination – le bœuf et l’âne gris, la paille de la crèche, Marie et l’enfant Jésus… Ah oui ! J’oubliais celui que nous oublions souvent, en cette période de Noël, Joseph.

Sans Joseph paradoxalement, rien n’aurait été possible. Et pourtant, l’Évangile ne lui consacre que peu de place. De lui, seule sa filiation nous est connue et [lire la suite sur le blog de l’auteur].

Publicités

De quoi les crèches sont-elles le signe ?

Cette année n’a pas fait exception : lorsque Noël approche, les polémiques enflent sur la présence de signes religieux (les crèches cette fois encore) dans l’espace publique. Aux laïcards qui veulent bouter le religieux hors de l’espace publique répondent les cathos culturels défendant l’héritage chrétien dans la tradition populaire. Le tout sur fond de méfiance à l’égard des religions en général (et de l’Islam en particulier), et donc de renforcement du sentiment d’une cathophobie ambiante.

Alors que le débat redémarre cette année (lire le billet de René Poujol, excellent comme toujours), Vincent Soulage exhume des éléments de l’an dernier (qui reste valables), notamment des interventions de Jean-Louis Schlegel et Jean-Pierre Denis. Qu’on veuille les défendre ou les retirer, interrogeons-nous : de quoi ces crèches sont-elles le signe ? Dessin de Deligne, publié sur Facebook

Lire la suite

L’enfant et la puéricultrice sous le regard d’Emmanuel Mounier

Comment le personnalisme d’Emmanuel Mounier peut-il être un outil pour les professionnels accompagnant les enfants dans leur premier pas dans la vie sociale ? Amélie Avrilleau, infirmière-puéricultrice, diplômée de l’Institut de puériculture et de périnatalogie de Paris et directrice-adjointe de crèche, livre ici une réflexion profonde pour nourrir le débat éducatif.

Lire la suite