François : haters gonna hate

Autant le dire franchement, François n’est pas mon pape idéal. Ça tombe bien, parce que ce n’est pas mon pape mais celui de 1,2 milliards de personnes. François n’est pas un révolutionnaire, il n’est pas progressiste, il ne plaît pas à ceux qui de toute façon haïssent l’idée même de pape. Quelle surprise ! (1)

résurrection

Lire la suite

Publicités