Avec nos frères protestants

Croix huguenote, Musée protestant de la grange de Wassy

[Billet publié également sur le blog de l’auteur]

Le pasteur James Woody a publié un très beau texte sur la Réforme, à l’occasion d’une controverse lancée par une femme politique contre les protestants.
Lire la suite

Publicités

Libre de le dire ?

A l’issue du Synode National à Sète, l’Église protestante unie de France (EPUdF) adoptait dimanche 17 mai un texte de 4 pages, “Bénir”, ouvrant la possibilité de bénédictions liturgiques aux couples de même sexe. Dès le lendemain, le Conseil National des Évangéliques de France (CNEF) décidait de condamner la décision de ce Synode, via un communiqué, ainsi que dans des interviews données à la presse. Une attitude qui a laissé Pierre Collas, chrétien évangélique, dans la tristesse et l’interrogation sur sa liberté d’opinion.

CNEF-Libre-de-le-dire-logo Lire la suite

Bénir les couples de même sexe ?

La décision prise par l’Eglise protestante unie de France d’autoriser les pasteurs à bénir des unions homosexuelles renvoie le monde catholique à ses propres questionnements. C’est l’analyse de René Poujol, au travers de ce texte également publié sur son blogue personnel. 

Lire la suite

Un exemple magnifique de présentation biaisée (et je suis poli) de l’information

Yappy Bith... Jésus

Le Monde vient de publier un article sous le titre « Une grande majorité de Français ne se réclament d’aucune religion« , affirmation qui se fonde sur une enquête internationale datant de 2012. Mais si on lit vraiment l’article, on a plutôt l’impression que les chiffres ont été interprétés de manière très partiale et pour servir une conclusion préécrite (celle qui sert de titre à l’article). Dans un billet exclusif, Eric Vinson dénonce un exemple magnifique de présentation biaisée (et on reste poli) de l’information.

 

Lire la suite

Avant que d’autres ne jouent sur la peur… 

Peut-être l’attentat manqué contre les églises de Villejuif donne-t-il raison à Voltaire lorsqu’il écrit « il prit pour devise malheur est bon à quelque chose ».

Eglise copte orthodoxe Archange Michel et Saint Georges de Villejuif/Wikicommons


Lire la suite

Jeunes et engagés, le webdocumentaire sur la pensée sociale de l’Église catholique

Jeunes et engagésMartin de Lalaubie respire : le webdocumentaire sur la doctrine sociale de l’Église qui l’occupe depuis deux ans est enfin en ligne ! Jeunes et engagés – Portrait d’une Église qui (se) bouge, c’est le portrait de 7 jeunes qui agissent dans la société au nom de leur foi. Plusieurs témoignages « d’experts » de la pensée sociale de l’Église les complètent – dont du Ceras, partenaire dans sa production – ainsi que des informations pour les internautes qui souhaitent, à leur tour, s’investir. Retour, avec Martin de Lalaubie, sur son immersion dans ce qui est aujourd’hui appelé « le secret le mieux gardé de l’Église catholique ».

Lire la suite

Quel nom pour les chrétiens de gauche ?

Le colloque sur les chrétiens de gauche à l’ICP vient de s’achever, et un compte-rendu étoffé est en préparation. Pour faire patienter nos lecteurs tout en clôturant la série de publication sur notre identité, Vincent Soulage revient sur une question qui a traversé le colloque : comment désigner aujourd’hui les chrétiens de gauche ? Faut-il s’inspirer de l’UMP et changer de nom ? Interrogation qui touche directement notre table.

Logo de la fédération romande des socialistes chrétiens (http://www.frsc.ch/f/accueil.php)

Lire la suite

Ceux qui ne veulent pas être d’identité (A Favier)

Nous avons déjà parlé d’Anthony Favier, doctorant en histoire et spécialiste du genre, qui tient l’excellent blog « Penser le genre catholique ». Occupé à finir de rédiger sa thèse, sa production s’est malheureusement réduite. Vincent Soulage revient sur son dernier court billet plein d’espoir pour le catholicisme d’ouverture auquel nous sommes attachés.

Genre_favier

Lire la suite

Qui est Charlie ?

Être ou ne pas être Charlie ? Deux blogueurs, Patrick Pique et Lepetitchose, aux histoires et aux références de génération différentes, ont choisi d’écrire ensemble, comme un dialogue, pourquoi l’une ne se reconnait pas dans ce slogan et pourquoi l’autre s’y retrouve.

Capture d’écran 2015-01-09 à 21.20.45 Lire la suite

En hommage à Charlie Hebdo…

07844089-photo-je-suis-charlie

SI…

Si tu peux voir bafouée la liberté que tu chéries tant,
Et sans dire un seul mot, te mettre à la rebâtir à la force de ton stylo,
Ou, perdre d’un seul coup tes têtes marrantes
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux aimer l’amour et les femmes, et même les féministes,
Si tu peux être fort en gueule, parce que tu te sais si fragile,
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre avec ta révolte légitime;

Si tu peux supporter d’entendre tes saillies drolatiques
Travesties par des fous de Dieu pour exciter des extrémistes de tout poil,
Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle, même si tu n’en a cure
Et sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne tout en restant impertinent,
Si tu peux rester peuple en ridiculisant les puissants
Et si tu peux aimer tous tes amis, et même tes pires ennemis comme des frères
Sans qu’aucun d’eux n’entament ce qui fait que tu es tellement Toi;

Si tu sais médire, critiquer de manière bête et méchante
Sans jamais devenir cynique ou destructeur ;
Rêver à des lendemains qui chantent, sans laisser ton utopie pourtant nécessaire être ta maîtresse,
Penser sans être un poseur ou un larbin du Système;

Si tu sais garder intacte ta rage au coeur,
Si tu peux être caustique mais jamais être condescendant,
Si tu sais être honnête, sincère et vrai,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Reconnaissance après Indignation
Et recevoir ces deux flatteries d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage, ta liberté de penser et ta capacité d’humour
Quand tant d’autres les perdront, ou profiteront de l’Horreur,

Alors, la Sainte Gaudriole et la Fraternelle Amitié
Seront à tout jamais tes joyeux acolytes,
Et, ce qui vaut mieux que les Puissants et les Dieux,

                            Tu seras un petit Charlie, mon fils.

 

Didier da Silva

Ce poème, librement inspiré de celui écrit par Rudyard Kipling, et dédié à mon petit garçon, et à tous les petits garçons du monde qui, un jour, deviendront des Hommes…