Du côté du père… Joseph

KODAK Digital Still Camera

L’Avent ! Noël ! Nos villes voient apparaître des chalets qui vendent divers artisanats plus ou moins locaux et autres vins chauds. Les grandes surfaces font le plein de boîtes de chocolats (et de galette des rois.. mieux vaut être prudent…) sur des airs musicaux alliant cantiques et autres musiques traditionnelles. Ici ou là ce sont des crèches (sans volonté de polémiquer) qui naissent. Nous pouvons y reconnaître alors – avec, parfois, un peu d’imagination – le bœuf et l’âne gris, la paille de la crèche, Marie et l’enfant Jésus… Ah oui ! J’oubliais celui que nous oublions souvent, en cette période de Noël, Joseph.

Sans Joseph paradoxalement, rien n’aurait été possible. Et pourtant, l’Évangile ne lui consacre que peu de place. De lui, seule sa filiation nous est connue et [lire la suite sur le blog de l’auteur].

Comment échapper au piège du FN ?

Les progrès du FN nous inquiètent, mais comment réagir ? Déjà, nous sommes divisés sur la réponse immédiate ; les explications fusent dans tous les sens, parfois contradictoires ; et le débat finit par se stériliser puisque, quelle que soit la proposition, on finit par considérer que « ça profite au FN »[1].

Pour suppléer au silence des évêques, un collectif de chrétiens vient de lancer un appel au titre explicite, relayé par La Croix : Le vocabulaire de la haine n’est pas compatible avec l’Evangile.

Certains contributeurs du blog l’ont signé, d’autres s’y refusent : est-ce vraiment ainsi qu’on lutte contre le FN ? Le débat a déjà commencé entre nous, chrétiens de gauche. Pour Vincent Soulage, il faut commencer par mettre nos arguments sur la table et faire vivre entre nous un vrai débat démocratique qui évite les postures et les accusations. Sinon, le FN aura vraiment gagné.

« Croyants, nous rappelons à nos frères et sœurs chrétiens de toutes confessions que le discours du Front National n’est d’aucune façon compatible avec le message d’amour du Christ dans l’Evangile qui est le cœur de notre foi commune. (…) Cet appel il faudra le traduire demain dans notre vote, et après-demain, dans une réflexion collective indispensable pour relever le défi qui nous est lancé par la progression apparemment irrésistible du Front national dans les urnes, mais aussi dans les esprits. Cette réflexion implique d’ouvrir le débat dans toutes les couches de la société, dans les associations, les Églises, les universités, les syndicats et les formations politiques. »

 (extraits de l’appel « Le vocabulaire de la haine n’est pas compatible avec l’Evangile »)

Lire la suite

Les évêques doivent-ils condamner le FN ?

Le score du FN pose question aussi à l’Eglise : doit-elle explicitement appeler à ne pas voter pour lui ? Intervenir pose de vrais problèmes théologiques et pastoraux aux évêques, mais certains ont eu le courage de le faire par le passé. Cette semaine, le magazine Pèlerin a interrogé Chantal Delsol (philosophe très marquée à droite), l’archevêque de Cambrai, notre camarade Philippe de Roux (des Poissons Roses), et Vincent Soulage.

Ce dernier développe ici sa réponse :  l’heure n’est plus aux hésitations, car il faut répondre au FN version Marine & Marion qui cherche à séduire l’électorat catholique.

Catéchisme des évèques de France vs tract FN

DR.

Lire la suite