La guerre juste n’existe pas

Depuis l’aggravation des conflits qui touchent le Proche et le Moyen Orient, alors que des populations de religion chrétienne sont particulièrement touchées et visées en tant que telles, certains chrétiens font appel au concept de guerre juste. Des commentateurs justifient aussi ce concept en s’appuyant sur des propos du pape François lorsque celui dit qu’il faut intervenir. Pour autant cela ne valide en rien le concept de guerre juste.
« La Colombe de la paix » par Fazland — Oeuvre de guy Breniaux

Ce sont nos papes qui le disent  :
Par exemple, voici ce qu’en disait Saint Jean-Paul II dans une méditation* :
« Auschwitz témoigne de la guerre. Cette guerre portait en elle une explosion, sans commune mesure, de haine, de destruction, de cruauté. Et si nul ne conteste qu’elle a aussi révélé de nouveaux aspects du courage humain, d’héroïsme, de patriotisme, la somme des pertes l’emporte. Et elle l’emportera de plus en plus – surtout si la guerre devient un jeu de techniques de destruction sophistiquée. Sont responsables de la guerre, non seulement ceux qui la provoquent, mais encore ceux qui pas ne font pas tout ce qui est en leur pouvoir pour l’empêcher.»
François n’a pas dit autre chose devant des enfants le 11 mai dernier au Vatican **  : « Pourquoi tant de personnes puissantes ne veulent-elles pas la paix ? Parce qu’elles vivent des guerres ! L’industrie des armes : c’est grave ! C’est l’industrie de la mort ! Et ils y gagnent. Vous savez, la cupidité nous fait beaucoup de mal. On fait la guerre pour défendre l’argent. »
Ces propos sont à méditer alors que tant de conflits blessent notre monde et nos frères en humanité et que le commerce des armes n’a jamais été aussi florissant.
* Mon livre de Méditations. Pour ceux qui souffrent, qui doutent, qui espèrent. Jean-Paul II, Editions Du Rocher, 2004, page 208
** Le pape François dénonce l’industrie des armes, le blog de François Vercelletto, 14 mai 2015
Publicités

5 réflexions au sujet de « La guerre juste n’existe pas »

  1. L’Etat islamique vient de tuer une trentaine de civils dont une dizaine d’enfants. Que fait-on, prier pour les malheureuses victimes en attendant que ça passe, aller évangélisez les barbares?

    • Nous avons eu la première guerre du Golfe, elle n’a rien rien résolu. Il y a eu la deuxième, pas davantage. Au contraire ce fut pire.
      Regardons notre intervention en Libye,…
      Nous avons eu chez nous la guerre de 1870 (environ 200 000 morts), elle n’a rien résolu puisque qu’il y a eu la première guerre mondiale ( environ 9 millions de morts) puis la seconde (environ 50 millions de morts). A chaque fois, c’est pire, c’est encore plus destructeur sur le plan humain et matériel.
      Sauf qu’en Europe nous avons eu des des prophètes qui avaient lu la Parole – et on peut espérer que l’un d’eux, Robert Schuman, soit béatifié un jour – et qui l’ont mise en pratique en jetant les bases de la construction européenne : « leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre (Isaïe 2, 4) ».
      Au sujet de Robert Schuman, homme de prière, on peut lire ceci :
      http://www.cedric.burgun.eu/robert-schuman-bientot-saint/

      • Il y a deux sens possibles à votre commentaire qui manque quelque peu de clarté et ne répond pas à la question. Des populations sont massacrées, que faire intervenir ou prier pour ses pauvres gens. Les guerre de 1870 ou de 1940 n’ont strictement rien à voir avec ce qui se passe au Moyen Orient où des barbares passent au fil de l’épée tous ceux qui ne leurs ressemblent pas.

  2. Il semble que hrichet ait la solution : intervenir … ce qui signifie ajouter des morts aux morts… Pourquoi pas ? L’animalité chez l’homme a toujours de beaux restes…
    Il semble cependant que ce type de conflits s’enracine dans le monothéisme. LE dieu unique, chacun le possède, chacun Religion a son Unique qui doit prévaloir, par la soumission servile, ou par la force de « convertir » … par les armes.

    Il conviendrait donc d’éduquer les enfants à la valeur pacifiante de la conscience profonde. Ce qui suppose des adultes conscients eux-même de cela….
    Nous n’en prenons guère le chemin….
    On peut me rétorquer que les idéologies attisent tout autant les guerres et les conflits…. Sauf que je ne vois guère de différence…. Il s’agit toujours de domination, au non d’une Idée (déifiée) ou d’une Divinité qui commande de dominer…..
    l’homme adore faire la guerre….. pour bénéficier du Dieu Pouvoir. Tout prétexte est bon pour la justifier, y compris les « bonnes intentions « …. (je fais la guerre pour amener la paix….)

    La grande Loi : tirer le premier !
    Jésus disait : tend l’autre joue…. ce qui serait la Loi Divine…..

    y a encore du taf !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s