Famille : On peut débattre sérieusement ?

Alors que ce qui reste de la Manif pour tous maintient artificiellement la pression sur le gouvernement et sur l’UMP, la famille est au cœur de plusieurs débats récents.

Un billet d’humeur de Vincent Soulage qui lance quelques coups de projecteurs pour ne pas se laisser obnubiler par le dernier sujet à la mode. Et se rappeler que les positions sont parfois surprenantes.

Jospin revient manif pour tous

Ce souhait, exprimé à la première Manif pour tous, aurait-il été exaucé ? (Valls a été conseiller de Jospin)

 

On nous dit que la Manif pour Tous se mobilise ce week-end. Mais en réalité, ceux qui vont aller arpenter le pavé samedi ne sont que la frange la plus conservatrice de la mobilisation anti-mariage pour tous.

Pas besoin de manif contre la GPA

 Officiellement, il s’agit de défendre la famille et de s’opposer à la GPA. En réalité, il s’agit de consolider la mobilisation de la droite réactionnaire pour peser sur les évolutions en cours à l’UMP. Sarkozy n’a d’ailleurs pas encore annoncé de doctrine par rapport au mariage homosexuel (maintien de la loi, remplacement par un contrat civil, suppression pure et simple…). Mais la candidature de Mariton a vocation à faire de ce sujet une pomme de discorde au sein du grand parti de droite.

Le gouvernement de gauche lui a bien essayé de déminer le terrain. On savait depuis longtemps que Hollande et une partie de sa majorité est fermement opposé à la GPA et réservé sur la PMA. Manuel Valls vient d’exprimer très clairement la position gouvernementale sur le sujet par une interview dans La Croix. L’objectif est clair : convaincre les catholiques des bonnes intentions du gouvernement.

La décision de la CEDH sur la reconnaissance des GPA réalisée à l’étranger est certes une mauvaise nouvelle, mais elle n’est en rien surprenante : elle est conforme au droit international et à l’intérêt des enfants (qui ne sont pas responsables si leurs parents ont fraudés). De plus, elle reste encore à transcrire. Transcrire dans des conditions qui font débat.

Dans un climat généralisé d’Hollande bashing, on peut au moins reconnaitre au président une constance dans ses positions depuis son élection : oui au mariage homo, non à la GPA, la PMA doit se discuter (je reconnait que les positions ont pu être plus variable durant la campagne). Même au sein des écologistes, toujours suspectés d’être de parfaits libertaires, les sujets sociétaux font désormais débat.

Ce qu’il faut défendre, c’est la politique familiale

Là où le gouvernement fait une grosse erreur, c’est quand il faut faire faire des économies à la Sécu en rognant sur la politique familiale. Mais, une fois n’est pas coutume, ce sont les parlementaires de gauche qui sont en train de faire évoluer les mesures pour qu’elles continuent d’aider les familles, et surtout les familles populaires. Et ils reçoivent le soutien de nombreux syndicats (pas seulement de la CFTC) alors qu’en face le patronat ne rêve que de travail du dimanche.

Cet éternel serpent de mer resurgit avec du côté des libéraux. Voir le MEDEF demander sa libéralisation est si habituel que c’est un non-évènement. Mais la position gagne régulièrement des partisans à droite, Sarkozy venant (une fois de plus) de la reprendre à son compte. N’y a-t-il pas comme une contradiction à prétendre soutenir les familles et autoriser le travail du dimanche ? (Patrick Pique en a déjà bien parlé)

Un sondage récent affirme qu’une grande majorité de français (72%, et même 62% des gens de gauche) est favorable au travail du dimanche… des autres. Les sondeurs (tous les détails) se sont bien gardés de demander aux français s’ils étaient disposés à travailler le dimanche. Car il faut bien qu’eux-mêmes puissent profiter de ces journées de non-travail pour aller consommer. Encore le bon vieux principe NIMBY (not in my backyard = pas dans mon jardin).

Voir un axe PS-syndicats-épiscopat s’opposer au binôme UMP/MEDEF est toujours plutôt plaisant à vivre.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Famille : On peut débattre sérieusement ? »

  1. A propos du travail du dimanche : Dans ma jeunesse l’Eglise célébrait une messe à 6 Heure du matin pendant toute la période de la chasse pour que les chasseurs puissent satisfaire à leur obligation d’assister à la messe le dimanche avant de s’adonner à leur passion. Peut-être devra-t-elle remettre en vigueur dette pratique pour les patrons et leurs personnels et pourquoi pas pour les clients matinaux… qui voudront ouvrir leurs magasins et faire leurs courses le dimanche….
    Il est fort probable que la « manif pour tous » de ce dimanche ne traitera pas du sujet.
    Elle a sans doute aiguisé ses couteaux pour d’autres causes, en particulier le mariage pour tous et la loi Taubira qu’elle voudrait bien voir abroger…Sarko, qui est prêt à tous les compromis leur donnera sans doute satisfaction… Juppé Non ! s’il s’en tient à ce qu’il a dit jeudi soir..
    A la veille du Synode de l’Eglise Catho sur la famille, le clan des conservateurs fait assaut. Au Vatican ce clan reste puissant. La grande majorité des évêques et cardinaux depuis plus de 30 ans
    furent choisis en fonction de leur conservatisme et la plus part n’acceptent pas le pape « François » qui n’a pourtant rien d’un révolutionnaire. L’évêque de Rouen Jean Charles Descubes parlant des époux divorcés, dans Golias N° 353 dit que » la fidélité au lien indissoluble du mariage est pauvre de sens s’il manque l’amour, alors qu’une nouvelle union peut en avoir. Il se peut que cette doctrine sans concession de l’indissolubilité relèverait plus du monophysisme que de la fidélité à la tradition… « Attention père évêque vous allez bientôt être traité d’hérétique…!
    Je viens aussi de découvrir que ce synode allait bénéficier d’une expert particulièrement sulfureux
    le prêtre parisien Toni Anatrella psychothérapeute homophobe expert autoproclamé évitant de traiter avec la communauté scientifique internationale. Dans le passé il eut des pratiques thérapeutiques posant question dans le cabinet qui avait pignon sur rue à Paris. Il est l’un des inspirateur de la « manif pour tous »
    On pourrait appliquer à certains hommes d’Eglise ce que S Georges Bernard SHAW appliquait aux politiques disant : « Les hommes et les femmes politiques, comme les couches, doivent être changées très souvent et pour les mêmes raisons. » J.B.

    • L’Eglise nous a montré qu’avec elle, on n’est jamais à l’abri des surprises, mauvaises mais aussi bonnes. Elle est obligé de faire évoluer son message sur la famille si elle ne veut pas être complètement assimilée aux réactionnaires.

  2. L’évolution des partis politiques au XIX montre que le bonapartisme et les ultras poussés à droite ont fini par disparaître poussés par le radicalisme qui est passé de gauche au centre poussé par le marxisme… Le parti écologiste même lent à démarrer en France a pourtant de l’avenir… Est-ce à dire qu’il poussera le socialisme au centre ? Cela en a tout l’air puisque les écolos de droite ont déjà disparus en tant que parti… On se surprend donc à rêver de la disparition d’une extrême droite poussée dans ses retranchements rétrogrades inadaptés à l’européanisation et à la mondialisation des économies… Mais alors, cela ne sonnerait-il pas aussi le glas de l’Eglise catholique qui s’est tellement fortement compromise avec cette extrême droite ?

    • Dire que l’Eglise s’est compromis avec l’extrême-droite était vrai sous Vichy, mais pas aujourd’hui.
      Je crois malheureusement que l’extrême droite (comme les intégristes dans l’Eglise) va survivre longtemps comme une résistance presque inévitable aux transformations que vous décrivez.
      Mais l’avenir de l’Eglise catholique n’est sans doute pas lié à l’évolution du contexte politique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s