Développement autour du Capital et de Piketty

Sur son blog sur La Croix, Stéphane Madaule revient sur le livre de Thomas Piketty, Le capital au XXIe siècle (Ed. du Seuil). A travers trois billets, il interroge la démarche de l’économiste et de son équipe.

«La question centrale à laquelle le livre tente d’apporter une réponse est la suivante : doit-on s’inquiéter d’une élévation continue des inégalités de revenus et de capital en ce début de XXIe siècle dans l’ensemble du monde développé et en développement qui applique peu ou prou le capitalisme d’ouverture et l’économie de marché ? Oui répond l’auteur et toute son équipe.»

«En effet, pour Thomas Piketty, l’économie n’est pas une science exacte et ne devrait pas avoir la prétention de vouloir se suffire à elle-même. Elle doit être pilotée par l’intervention humaine. On ne peut la concevoir et l’interpréter en utilisant des théorèmes à base de modèles mathématiques, ce dont abusent parfois trop souvent certains économistes dans leur volonté d’ancrer la discipline dans le giron des sciences exactes. C’est plutôt une discipline qui fait partie des sciences humaines qui doit entretenir des liens féconds avec la sociologie, la psychologie, la philosophie, l’histoire et la géographie, mais surtout avec la politique.»

A lire sur www.developpement-durable.blogs.la-croix.com

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s