Elections européennes: au-delà de l’indignation

423px-Europarl_logo.svg

Le dernier rendez-vous électoral européen a montré que le vote extrême-droite est devenu une constante politique, qu’il ne s’agit plus seulement d’un vote de protestation, mais d’un vote d’adhésion. Au-delà des indignations faciles, il est urgent de comprendre réellement pourquoi les ouvriers et les jeunes ont massivement apportés leurs suffrage au FN. Dans l’optique de Péguy, qui disait si justement « qu’il faut vraiment voir ce que l’on voit », Foucauld Giuliani, étudiant en Master II à Sciences-Po, et collaborateur au think tank social-chrétien Esprit civique, nous livre une analyste pertinente, qui montre bien qu’une partie des « élites » de gauche a un problème avec les valeurs qu’elle est sensée défendre. Et avec le Réel…

Lire la suite

Et si on se rencontrait ?

Vous nous suivez peut-être depuis nos débuts, il y a presque deux ans. Vous êtes peut-être arrivés en cours de route. Vous avez sûrement suivi les débats qui ont animé les blogueurs intervenant sur ce blog, vous avez peut-être même participé. Vous venez de nous découvrir et vous vous demandez bien où je veux en venir.

Nous aimerions vous rencontrer. Alors l’invitation part tard, ça tombe sûrement mal mais on ne sait jamais, sur un malentendu, nous pourrions nous retrouver et même trinquer ensemble tout en discutant une fois de plus, des chrétiens, de la gauche, du christianisme, des pensées de gauche… ou même d’autres choses !

RENDEZ-VOUS MERCREDI 28 MAI
AUX GLADINES, 11 RUE DES HALLES (Paris 01)
A PARTIR DE 19H30

Si vous venez, laissez un petit commentaire dessous ou envoyez-nous un mail à chretiensdegauche@gmail.com, que l’on puisse réserver une place pour vous aussi

Toute l’équipe de la Table des Chrétiens de gauche (tous ceux qui pourront, les autres seront présents par l’esprit)

Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?

Au moment où tous les médias ne parlent que de Cannes, le vrai phénomène cinéma est le large succès populaire de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? (plus de 7 millions d’entrées). C’est loin d’être un grand film, mais il y a de vrai morceau drôle dedans et la recherche (tâtonnante) d’un humour post-antiraciste.

Surtout, « cathos de gauche » y devient l’insulte (ou le compliment) suprême.

La famille réunie à l'église

Toute la famille Verneuil (y compris les gendres) se rend à la messe de Noël.

Lire la suite

La JOC n’est plus ni ouvrière ni chrétienne !?

 

C’était la « Jeunesse Ouvrière Catholique », maintenant, ce sont les Jeunes Organisés Combattifs. Alors qu’elle approchait d’un siècle d’existence, la JOC n’est plus chrétienne !

Je dois cependant décevoir les fans du Salon beige et autre Riposte Catholique : cela se passe en Belgique et a peu de chances de se produire de notre côté du Quiévrain. C’est tout de même l’occasion de revenir sur la signification des changements de nom en milieu catholique. Et sur ce qu’ils révèlent des postures d’affirmation (ou non) d’une identité devenue minoritaire.

logo JOC

Logo des JOC belges et françaises

Lire la suite

La jupe, ou comment se voiler la face

La jupe a ému la cathosphère… plus que le chômage, une catastrophe minière,… on se demande pourquoi. Et si une partie de la cathosphère était d’abord une expression de l’opposition de droite ?
Petit billet d’humeur publié sur le site de l’auteur.
 File:Black watch kilt.JPG