Autour d’une table: rencontre avec Romain Blachier

 Investi autant professionnellement que personnellement dans le numérique, Romain Blachier retient forcément l’attention sur ses blogs personnel et d’élu, par sa productivité régulière autant que par sa plume précise. En pleine campagne municipale à Lyon, ville dont il est actuellement adjoint dans le 7e arrondissement, le trentenaire a accordé un peu de son temps au blogueur Damian Leverd, pour discuter « chrétien de gauche ».

 

RomainBlachier_Portrait_300113_12

 

Qu’est-ce qu’être chrétien de gauche pour vous ?

Je n’arrive pas forcément à me situer comme cela même si chrétien je suis et de gauche je suis. Y a-t-il une dialectique entre les deux ? Laquelle ? Cela mériterait de plus longs développements. Mais si je suis passionnément chrétien, je suis passionnément laïc aussi alors…
On attribue souvent aux chrétiens de gauche diverses vertus ou au contraire des défauts comme une certaine raideur. Je ne sais si c’est vrai. Déjà il y a différentes dénominations, différentes lectures de la gauche et du christianisme. A titre personnel, ma foi protestante marque de la transcendance et de la liberté à mon désir d’un monde plus solidaire.

Quels lieux, lyonnais ou autres, vous ont marqué ou inspiré ?

Les protestants ne sont pas des gens de lieux terrestres, pas du tout même et je n’ai pas envie de coloniser politiquement des lieux. Après en tant que citoyen et croyant engagé par exemple, mon amour pour ma ville, Lyon, est essentiel dans mon ADN. Et puis il y a d’autres lieux du monde, certains endroits qui m’interpellent, comme les temples taoïstes de Taiwan, des villes comme Douala, Londres… Mais cela n’a pas forcément à voir avec une identité chrétienne ou de gauche.

Quel est votre lecture de chevet recommanderiez-vous pour mieux comprendre le christianisme et l’engagement ?

J’aime beaucoup l’eau vivante de Jacques Ellul, dont par exemple son ouvrage sur La subversion du christianisme, à mon sens, devrait être lu par le plus grand nombre, chrétiens comme non chrétiens et explique la différence entre la foi, le message et la récupération en tant que système conservateur du christianisme.

Quelle personnalité « en tant que » chrétien de gauche vous inspire ?

Du fait, décrit dans la question originelle de cet entretien, que je ne sais pas vraiment si on peut parler de chrétien de gauche, c’est difficile. Mais un Michel Rocard par exemple, un Jean-Sébastien Bach, un Nelson Mandela, un Julian Barnes, un Ed Miliband – que je me garde bien de mettre sur le même plan – et quelques autres peuvent se trouver là-dedans par exemple, dans ces valeurs qui m’intéressent et se situent dans une vision peut-être spirituelle du monde. Les Saints-Simoniens aussi se situent dans un axe qui m’intéresse : spiritualité, progrès social, dynamisme économique. Mais tout ne se situe pas comme cela chez moi: quelqu’un comme VS Naipaul, ni chrétien ni de gauche, me plait profondément dans son écriture. Pareil, dans un genre qui n’a vraiment rien à voir, avec le théâtre de Koltès. Mes critères sont autres.

Quelle action, dans ou hors une structure cultuelle, vous semble particulièrement significative par rapport à votre approche du religieux ?

Je le dis souvent: j’adore le sport national protestant qui consiste à lire la bible ou une prédication et à débattre entre nous. Je regrette de vraiment manquer de temps pour en passer davantage à cette activité-là.

Propos recueillis par Damian Leverd

Publicités

3 réflexions au sujet de « Autour d’une table: rencontre avec Romain Blachier »

  1. Des références très eclectiques. Un réflexe protestant ?
    En tous cas la preuve qu’il existe encore des protestants de gauche de moins de 60 ans.

  2. Très bon article, merci à vous et merci à Romain Blachier, il existe en effet des protestants de gauche de moins de 60 ans, j’en suis un et j’en connais énormément 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s