Méditation du Jeudi Saint : Sortir de l’esclavage pour se mettre au service

Le Jeudi Saint, nous faisons mémoire à la fois de la sortie d’Égypte  et du lavement des pieds (qui précède l’institution de l’Eucharistie). Je vous propose de lire dans ces textes le projet de Dieu de nous libérer de l’esclavage pour nous appeler, à la suite de Jésus, à nous mettre au service de nos frères.

Chapiteau roman du lavement des pieds (ND-en-Vaux, source : Wikimedia commons)

Chapiteau roman du lavement des pieds (ND-en-Vaux, source : Wikimedia commons)

Lire la suite

24 mars, une manif ratée

La Manif pour tous de janvier avait été un succès par l’ampleur de sa mobilisation et sa capacité à limiter la récupération par la droite et les excès homophobe. On ne peut pas en dire autant de celle de dimanche 24 mars. Ses initiateurs doivent rectifier le tir.

Quelques affiches officielles de la manif pour tous du 24 mars

Quelques affiches officielles de la manif pour tous du 24 mars

Lire la suite

Habemus papam ! Bienvenue au pape François !

le-pape-francois-au-balcon-de-la-basilique-saint-pierre-13-mars-10879857vvuns_1713Crédits : VINCENZO PINTO / AFP

Je ne pouvais évidemment pas rester silencieux au sujet de l’élection du pape François. J’ai essayé d’exprimer de façon toute simple ce que j’ai ressenti en faisant la connaissance de notre nouveau pape. (Article publié sur le blog : http://patpik.blogspot.fr/)

Lire la suite

François : haters gonna hate

Autant le dire franchement, François n’est pas mon pape idéal. Ça tombe bien, parce que ce n’est pas mon pape mais celui de 1,2 milliards de personnes. François n’est pas un révolutionnaire, il n’est pas progressiste, il ne plaît pas à ceux qui de toute façon haïssent l’idée même de pape. Quelle surprise ! (1)

résurrection

Lire la suite

François : un jésuite argentin, évêque de Rome

(c)Vatican

(c)Vatican

[Cet article a déja été publié sur le blog de l’auteur] Habemus Papam ! Le siège de l’évêque de Rome n’est plus vacant, un argentin vient d’être élu pour l’occuper et ainsi présider toutes les Eglises locales catholiques. Un Italien était attendu, voir un Québécois ou même un Brésilien et c’est un argentin jésuite qui crée la surprise. François, Jose Mario cardinal Bergoglio, est devenu ainsi le successeur de Pierre.

Lire la suite

Un pape venu de loin…

Photo Francesco44

Photo Francesco44

Comment ne pas être «bluffé» par la formidable liberté dont ont fait preuve, hier, les cardinaux, en déjouant tous les pronostics et en allant chercher le pape François, dans un modeste appartement proche de la cathédrale de Buenos-Aires ? (article publié sur le blog http://www.renepoujol.fr/)

Lire la suite

Extra omnes !

Les cardinaux lisent aussi la "bonne" presse !

Les cardinaux lisent aussi la « bonne » presse !

Il y a quelque chose de choquant, et au final de pathétique, dans ce refus, exprimé par certains dans l’Église, de voir les médias commenter librement la prochaine élection pontificale.

(billet publié initialement sur le blog de René Poujol)

Lire la suite

Au service de sa divine Majesté

Le siège de Pierre est vacant[cet article a déja été publié sur le blog de l’auteur : http//chretienencetemps.wordpress.com]:

Le siège de Pierre est vacant. Benoît XVI, souverain pontife émérite, après avoir souhaité bonne nuit à la foule réunie à Castel Gandolfo s’est retiré dans la paix pour se consacrer à l’étude, à la prière et… à son piano. Voilà une situation inhabituelle pour l’Église catholique et ses fidèles : faire comme si Benoit XVI n’était plus de ce monde, alors qu’en fait il est mais comme souverain pontife émérite. Ces derniers jours du pape sortant ont été d’une grande intensité et pas seulement dans le registre de l’émotion. Benoît XVI est resté cet « humble serviteur à la vigne du Seigneur » et a invité les fidèles de l’Église qu’il a servie durant presque huit ans comme successeur de Pierre à se tourner vers Celui qu’il n’a jamais cessé de servir : le Dieu père, fils et Esprit Saint.

Lire la suite

De qui Richard Prasquier est-il le représentant ?

Stéphane Hessel est mort. Cet humaniste, à la fois écrivain, diplomate, et résistant, vient de s’éteindre à l’âge de 95 ans. L’auteur du phénomène éditorial Indignez-vous, qui s’est vendu à presque 5 millions d’exemplaires, authentique action d’éducation populaire, était un homme de cœur et de conviction. A tel point que Richard Prasquier, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), a publié un communiqué de presse haineux à l’encontre d’ un défenseur acharné de la cause palestinienne, créant la polémique. Didier da Silva réagit à son tour.

Lire la suite